La coopération énergétique avec la Chine, entre yin et yang

Tribune de Michel Derdevet, publiée dans la Revue de l’énergie, Novembre/ décembre 2018

À la veille de la COP24, la France et la Chine viennent de renouveler leur
« engagement politique commun en vue de la mise en œuvre effective et
transparente de tous les aspects de l’accord de Paris ». Cette vision partagée est
essentielle venant d’un pays qui sera demain l’un des grands acteurs mondiaux
du nucléaire et des EnR. Mais ces convergences de vues ne doivent pas obérer la
stratégie globale chinoise d’influence en matière d’infrastructures énergétiques.
Les nombreuses prises de participations, réalisées unilatéralement, dans de
nombreux réseaux énergétiques européens, renvoient à la nécessité de bâtir
désormais un vrai partenariat réciproque, transparent, juste et équilibré.

Derdevet-Revue-Energie-641 (1)

 

(Visited 48 times, 1 visits today)